DomMart : l'Art du Voyage

Martine Gathon et Dominique Paques
Wimereux (Côte d'Opale)
Parking de la Cité des Cheminots
Esco (Aragon)
Lac du barrage de Yesa
Zarautz (Pays Basque)
Gran camping Zarautz
Mont Saint Michel (Normandie)
Restaurant de la Ferme St Michel
Sarlat (Périgord)
Ferme du Vignal
Honfleur (Calvados)
Aire municipale (Bassin de l'Est)
Château d'Oléron (Charente-Maritime)
Le Moulin des Sables
Saint-Wandrille-Rançon (Seine normande)
Ferme de la Mare
Saint-Malo (Bretagne)
Aire des Ilots
Le Crotoy (Baie de Somme)
2 aires municipales
Azay-le-Ferron (Brenne - Indre)
Ferme du Caroire
Le Hourdel (Baie de Somme)
Aire municipale
Dancharia/Ainhoa (Pays Basque)
Camping Xokoan
Vaux-en-Beaujolais (Beaujolais)
Parking de Clochemerle
Luzech (Lot - Occitanie)
Camping "Les Berges de Caix"
Montrichard (Touraine)
Aire Camping-Car Park
Andernos-les-Bains (Bassin d'Arcachon)
Aire de camping-cars
Tardinghen (Côte d'Opale)
Ferme de l'Horloge
Montcalm (Camargue)
Domaine du Petit Pin
Confrançon (Rhône-Alpes - Bresse)
Camping à la ferme de Cornaton
Moirey (Meuse)
Ferme du Vallon
Graus (Aragon)
Camping Fuente de Regrustan
Salles-Arbuissonnas (Beaujolais)
Domaine Croifolie
St-Léger-le-Guérétois / Guéret (Creuse)
La Ferme Arc-en-Ciel
Ambleteuse (Côte d'Opale)
Aire camping-cars à la ferme
Chablis (Bourgogne)
Camping du Serein
Autun (Bourgogne)
Plan d'eau du Vallon
Quend (Baie de Somme)
Aire camping-cars de la Ferme de la Grande-Retz
Port-Vendres (Catalogne)
Anse des Tamarins
Sarlat (Périgord)
La Rigaudie, gîte et restaurant
Audresselles (Côte d'Opale)
Parking place Saint-Jean
Saintes Maries de la Mer (Camargue)
3 aires municipales
Sarlat (Périgord)
Étang de La Brâme à Saint-Vincent-le-Paluel
Espelette (Pays Basque)
Parking municipal gare de bus
Saint-Denis-d'Oléron (Charente-Maritime)
Aire de camping car du Moulin
Martres-Tolosane / Saint Gaudens (Occitanie / Midi-Pyrénées)
Ferme de Saint Vidian
Villerest (Roannais - Loire)
Aire camping-cars de Villerest
Biarritz / Anglet (Pays Basque)
Aire de camping-cars de la Barre
Fouras (Charente-Maritime)
Aire de stationnement "Espérance"
Bayeux (Normandie)
Aire camping-cars des Peupliers
Domaines du Pous et de Roux (Cévennes)
Chambres d'hôtes et Vignoble
Prémilhat (Monluçon - Auvergne)
Camping du Sault Briquet
Aigues-Mortes (Petite Camargue)
Restaurant "Les Poissons d'Argent"
Livron (Drôme)
Ferme de l'Autruche Drômoise
Noirmoutier (Vendée)
Aire communale
Collioure (Catalogne)
Parking de la Gare
Cabanes de Fleury (Occitanie)
Aire municipale
Aix-en-Othe (Champagne - Ardennes)
Moulin à Tan
Joinville (Marne)
Halte Nautique
Palamos (Catalunya)
Empordarea
Sun7 Boulevard
Concert restos du coeur 2008
Houres 2014
Sortie des Houres à Bassenge
Les deux venises (2007)
Série nocturne sur Bruges et Venise
Razette (2010)
Jeux d'arène aux Saintes Maries
Petit Rhône
Balade fluviale en Camargue
Le Bal des Libellules
Des champignons et des bois
L'ex atelier photo à la Vecquée

Dominique Paques : "Brassens en Bourgogne"

Une exposition de photographismes, actuellement en préparation.

 

Un voyage imaginaire : Brassens en camping-car à travers la Bourgogne ! 

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
14h30

Croassant aux Portes
D'Avallon à Tonnerre,
Corbeaux, choucas, qu'importent,
Puisque je vous vénère !  

Dame Blanche de Navarre
Hantant la chambre verte,
Pour vous mon âme s'égare
Et me pousse à ma perte.

Suis-je devenu bien fou,
Fou de vous Comtesse,
Mais à Noyers, Serein je reste ; 

Car à mon heure sonnante,
À quatorze heures trente,
J'ai rendez-vous avec vous.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
À la cour du Roi de Chitry

Résonnez flûtes et hautbois
Entrez Dames et Messires
À cette table vous assir : 
C'est ici feu de joie !  

Point d'humeur sobre
Relâchez votre gorge
Et célébrez octobre :
Vous êtes chez le Roi Georges.

Inutile de résister ;
Goûtez la majesté,
D'âme la chaleur,

Du rire la candeur,
De l'ivresse la dignité,
De Georges, Sa Majesté.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Au fil de l'eau

Le fil de mes idées
Bien tôt s'en est allé,
Telles filles de salaud,
Mourir au fil de l'eau.

Alouette de miroir
L'idée n'est que déboire,
Pure mythomane
Jouant nymphomane.

Maintenant, dans ma barque
Je reste monarque
Voguant sur les mots !  

Seuls les amoureux
Les yeux dans les yeux
Écrivent sur l'eau.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
César d'Irancy

Triste et sec est son pain
Camouflé au beurre ranci.
Triste et sec est Martin
Dans sa maison d'Irancy.

Pauvre Martin, pauvre misère ;
Mais pas besoin de lune
Car il a sa terre
Sa terre riche et brune.

Elle lui offre sa vie,
Son sang d'Irancy,
Son cépage des Césars,

Son tendre Nectar
Qui fait son bonheur
Et notre bonheur.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Complainte de Marguerite

Cloîtrée en Tour de Nesle
Par le dragon Covid
La pauvre Marguerite
Rêve évasionnel.

Maudit soit le Roi,
Et que le brave saint Georges
Lui tranche la gorge :
Elle n'aura point d'émoi.

Mais déjà l'Aube pointe
Alors que gronde le Tonnerre :
Saint Georges est en colère ! 

Roi et dragon enfin occis,
Pour Marguerite, fin des complaintes :
Bonjour Petit Chablis !

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Du rab à Rawette

En pays burgonde,
Une petite chatte vagabonde
Loin de Margot sa Reine,
Du lait sourdant de ses veines.

Petite, noire, pas laide
Elle ondule, fait la belle.
Elle me suit, me précède
Me gourmande, me harcèle.

Alors, je m'suis fait tout p'tit
Pour écouter la chipie ;
Lui donne de l'andouillette...

Mais elle réclame encor
Du rab, à cri et à cor.
En revoici, Rawette !

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Fluctuat nec mergitur

Les photons ruissellent
Et, liquides éthers,
Roulent et réverbèrent
Dans la nef, les chapelles.

Comme un fier radeau,
Avec copains d'abord
En guise de matelots
Pour virées de bord.

Comment fermer les yeux
Sur la majesté des lieux ?
S'il est un dieu, une déesse

Elle est divine lumière,
D'eau il nous désaltère,
Éternels moine ou abbesse.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
La religieuse

Mais où courent les nonnes,
Cachées sous leur blanche cornette ?
Certains les imaginent madones
Devant Psyché, jouant les coquettes,

En chœur délaissant les stalles
Et se faisant Vestales,
Accroche-cœurs et soutien-gorge
De ceux qui turlupinent Georges...

Mais où courent les nonnes,
Cachées sous leur blanche cornette
À Vézelay, en Bourgogne ?  

Celle-ci Imagine, écoute Lennon ! 
Et loin d'autres personnes
Se déconnecte des sornettes...

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Langueur automnale

Parfois mon cœur à l'automne
D'humeur monotone
S'égare entre Tonnerre
Et la belle Auxerre.

Alors toi, Chablis, tu tonnes
Et de langueur t'étonnes
Que mon vieil âge
Encor soit volage.

Mais rassure-toi ma burgonde,
Tendre beauté gironde,
Te quitter m'exaspère :  

D'y penser mon cœur serre.
Jamais, langoureuse Chablis,
Je ne t'infligerai l'oubli.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Le cabanon de Nitry

Hors du monde, cette cabane ?
Ou repère de galopins,
D'indécrottables ânes,
Voire simples copains

Venus de tous bords,
Dans cette cabane du pécheur.
Pêcheurs de bonheur,
Mais copains d'abords.

Mauvaise réputation
Ou folles tribulations,
Qu'importe l'ivresse

Si elle vient du cœur ;
Pourvu que du malheur
Elle nous épargne la rudesse.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Le chapeau de Mireille

Et le rugueux mistral
Croisa la tramontane,
Sauvage et fière gitane
D'une beauté létale.

Elle laissa la porte ouverte,
Et me voilà chablis
Errant dans Chablis
À cette heure déserte.

Déraciné par ce vent d'ange,
Je rêve de vendange
D'une simple bise

Sous ton chapeau, Mireille ;
Et là sous la treille
Te sentir conquise !

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
L'elfe noire

J'étais ce fier Serein
Paré de nénuphars,
Coulant de jours sereins
En bon Père Peinard !  

Quand, auprès de mes arbres,
Sourdant du vieux lavoir,
Ruisselant sur les marbres,
Surgit une elfe noire.

Bientôt, là dans mon lit,
Dans le creux de mes bras,
Elle s'insinua.

Et moi, fier Serein,
Du feu entre les reins,
En lave je m'endormis.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Mes vieux de la veille

Eh les mecs, et quoi ?
On devait trôner ici
Sur ce banc, tous les trois
Enfin devenus papys.

Me voici seul, sur le sable,
Cherchant vos deux visages
Dans la vague instable
Remontant les âges.

Se peut-il qu'une amitié
Défie l'éternité
Et déchire le néant ? 

Ou doit-elle se contenter
De fabuleux moments
Et souffrir le tourment ?

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Noyers la Morte

Tu effaças ma lumière,
Fugace lavandière
Aperçue au lavoir
En Bourgogne, un soir.

J'ai espéré te revoir,
Couru le pavé noir
De Noyers la Morte,
Erré de porte en porte.

Mais ton image fut noyée
À Noyers, dans cette ondée
Qui t'a dévoyée.

Pauvrette anathème
Aux rouges chrysanthèmes,
À jamais je t'aime.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
O drom

Depuis les Saintes-Maries
Avec Marie et Sarah,
Je t'ai longtemps suivie,
Marie de Magdala.

Sur la route des Roms,
De la Camargue à Rome,
Compostelle, le Velay...
Jusqu'ici Vézelay.

Ici tu es reine,
Perçant de ta lumière
La brume délétère.

Et moi, modeste Sétois,
Ma lumière c'est toi,
La Magdaléenne.

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Père Peinard

Il n'y a pas de livre heureux !
Écrire est souvent douloureux,
Les idées naissant en clair-obscur
Entre arcades et noirs murs.

Le moustachu cache son sourire
Sous une belle couche de satire ;
Mâchouillant son fourneau
Il se méfie des mots.

Certes anticonformiste
Mais pas trop idéaliste : 
La mort peut attendre.

Surtout débridées,
Mourons pour des idées...
D'accord, mais de mort tendre !

"Brassens en Bourgogne" : photographismes de Dominique Paques
Un escalier pour le paradis

Sur le mur, de la vigne
Ornant un escalier
Où le sétois trépigne :
Va-t-il se résigner

Ou se laisser  tenter
Par cette belle burgonde
Qui l'a ensorcelé
De son corps gironde ? 

Par son regard de braise
Titillant son envie ?
Il hésite, il soupèse.

Puis bercé des fragrances
De la belle, il s'élance
Vers son paradis.